VERLENE

 

Entre les séances de spiritisme et les contes de fées, à l’insu de tous, une jeune adolescente nommée Verlene fait continuellement danser ses mains sur un piano, ses ongles sur une guitare ou sa plume dans un cahier. Mais un jour, il faut devenir adulte, choisir un métier, étudier, travailler, se marier, faire ce que tout le monde fait et enfermer son grimoire dans un tombeau, six pieds sous terre. Le sablier s’écoule et Verlene tente en vain d’ignorer le fantôme du livre. Il la tourmente, la hante jour et nuit ne demandant qu’à être déterré. Puis c’en est trop. Elle pousse un grand cri et commence à se dépouiller de tous les boulets qui alourdissent ses ailes. Son boulot de 9 à 5, sa petite maison avec une clôture blanche et un gazon parfait, sa voiture de l’année, son couple... Dans un élan frénétique, elle creuse dans le cimetière de son enfance, déterminée à exhumer la féérie qu’elle a mis en terre 10 ans auparavant. Après quelques charmes et incantations, le grimoire reprend vie et Verlene aussi. Comme avant, elle fait danser ses mains sur le piano, ses ongles sur la guitare et sa plume dans le cahier. Cette fois cependant, elle est armée d’une expérience inégalée : s’être échappée du labyrinthe maléfique du conformisme.

 

Verlene, c’est un univers musical où chantent à l’unisson les spectres des sorcières de Salem et les Sirènes des mythes Homériques. Des paroles symboliques et mystérieuses y sont animées par des mélodies tant sombres que lumineuses et on y retrouve l’éloquence et la noblesse des instruments d’orchestre. On y ressent l’influence des trames sonores enchanteresses des compositeurs Philip Glass et Danny Elfman, mais aussi l’intensité des rythmes de Florence + The Machine et le mysticisme des chansons de Loreena McKennitt et de Dead Can Dance.

 

En 2014, elle lance son premier single « Florence » qui marque le début de sa vie artistique. En 2015, elle entame une collaboration avec le guitariste folk contemporain de renommée mondiale Antoine Dufour. Cet extrait est disponible sur le EP intitulé IMMOLER LES OMBRES lancé en mai 2016 et a tourné sur la station numérique de Stingray Musique dans la catégorie Franco Attitude en août de cette même année. L'accueil est favorable et les critiques sont positives. Pour célébrer l’anniversaire de ce EP, elle a lancé une version instrumentale de ses chansons en mai 2017.

 

Elle travaille présentement à la création d'un colossal album concept inspiré de la signification d'origine philosophique des arcanes majeurs du jeu de tarot de Marseille.